image of man

« En tant que spécialiste des troubles du mouvement, j’ai pu constater à plusieurs reprises les effets de la maladie de Parkinson sur la qualité de vie des patients et de leur famille. Je souhaite, par le biais de ma contribution clinique et de mon expérience de recherche, avoir une incidence considérable sur l’atténuation de leur souffrance et améliorer leur qualité de vie. »

Le Dr Antonio Strafella est titulaire d’une chaire de recherche du Canada sur les troubles du mouvement et la neuroimagerie, et professeur au Département de médecine (Division de neurologie) à l’Hôpital Toronto Western, Réseau universitaire de santé, Université de Toronto. Il est scientifique chevronné au Krembil Research Institute du Réseau universitaire de santé, et scientifique au Centre d’imagerie de recherche du CTSM (Centre de toxicomanie et de santé mentale). Il est également membre du corps enseignant de l’Institut des sciences médicales de l’Université de Toronto.

Le Dr Strafella est titulaire de la chaire du groupe d’étude sur la neuroimagerie de l’International Parkinson and Movement Disorder Society et siège au conseil consultatif de l’Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies (INSMT).

Il étudie principalement la maladie de Parkinson et les syndromes parkinsoniens atypiques en utilisant des technologies de neuroimagerie de pointe et de nouveaux radioligands TEP. Il utilise plusieurs traceurs TEP et de nouveaux radioligands combinés à des techniques d’IRM pour étudier la physiopathologie des troubles moteurs, cognitifs et comportementaux observés chez les patients atteints de la maladie de Parkinson et de syndromes parkinsoniens atypiques.

Les travaux de recherche du Dr Strafella ont été financés par plusieurs organismes subventionnaires, dont les IRSC, la FCI, la Société Parkinson Canada (maintenant Parkinson Canada), la National Parkinson Foundation – É.U. (maintenant The Parkinson’s Foundation), la Tourette Syndrome Association – É.U., la E. J. Safra Foundation, le Ontario Gambling Research Centre et le Programme des chaires de recherche du Canada. Le Dr Strafella siège à de nombreux conseils scientifiques et est membre des comités d’examen des demandes de subvention sur les plans national (comités des IRSC, Parkinson Canada) et international (Fondation Michael J. Fox, The Parkinson’s Foundation – É.U., les NIH et autres).